L’Association Internationale de Pédagogie Universitaire organise deux journées d’étude

Les 5 et 6 novembre 2020 dans les locaux de l’INP-ENSEEIHT, au centre de Toulouse, l’AIPU organise deux journées d’étude consacrées aux passeurs de la Pédagogie Universitaire dans les projets de transformation pédagogique. Pour en savoir plus, consultez l’appel à contribution qu’ils vous proposent cette année.

Plusieurs possibilités sont offertes pour participer à ces journées et contribuer au programme, afin que chacune et chacun puisse y trouver matière à développement personnel et collectif, et pourquoi pas faire éclore des projets et des collaborations futures.

A vos agendas : le prochain atelier du labo junior arrive !

Le prochain atelier du labo junior aura lieu le vendredi 28 février de 17h30 à 19h en salle D155 (MDR). Au programme :

– « Le dispositif de l’ancrochage scolaire en REP+ » par Marie Morel, étudiante en master

 –  » Transitions en éducation et numérique : quelles modifications dans les pratiques professionnelles des enseignants ? » par Christiana Charalampopoulou et Dima Hanna, docteures EFTS   

– « Iramuteq, un outil pour analyser des questionnaires » par Christelle Chauffriasse, doctorante EFTS

Les Sciences de l’éducation, pour quoi faire ?

Quels sont les rapports entre action et connaissance ? Depuis leur origine, cette question vive alimente les controverses en Sciences de l’éducation, discipline ancrée dans les pratiques éducatives et sociales. Cinquante ans après sa création, Véronique Bedin (Université Toulouse – Jean Jaurès), Serge Franc (Faculté d’Education de l’Université de Montpellier) et Daniel Guy (Université Toulouse – Jean Jaurès) sont revenus sur ce questionnement qui se pose toujours avec autant d’acuité. Dans le cadre ouvert de la francophonie, ils en ont actualisé les éléments du débat avec des focales d’analyse croisées et originales. Leur ouvrage, LES SCIENCES DE L’ÉDUCATION : POUR QUOI FAIRE ? Entre action et connaissance, est paru aux éditions l’Harmattan en Octobre 2019. Un site internet compagnon à l’ouvrage a été créé. Vous pouvez le consulter en cliquant ici

Des membres du laboratoire Junior EFTS ont également contribué à ce travail. Vincent Voisin a écrit un chapitre « La recherche entre action et connaissance. Le cas de l’aide au pilotage d’un dispositif d’éducation cognitive » dont la présentation se trouve ici.

Comme dernier temps du symposium « Logique d’action vs logique de connaissance » dont le présent ouvrage rend compte, quatre doctorants et membres du laboratoire (Étienne Ariza, Brigitte Mimart, Gregory Moulin et Vincent Voisin) accompagnés et guidés par un enseignant-chercheur, par ailleurs artiste et auteur de cette invitation, Philippe Sahuc, tous membres de l’entrée thématique « conduite et accompagnement du changement » de l’UMR EFTS se sont offerts en personnages, campant d’abord une table-ronde supposée contemporaine où se sont exprimées des formes actuelles de la controverse, puis deux scènes d’anticipation. Après chaque saynète, les participants au symposium étaient invités à prendre la place de tel ou tel personnage, pour prolonger ou rectifier l’expression de la controverse. La vidéo qui retrace leur travail se trouve ici.

Bonne lecture et bon visionnage !

Le 1er atelier de l’année du Laboratoire Junior EFTS arrive bientôt !!

Le premier atelier thématique de l’année « interrogations autour de interdisciplinarité »  aura lieu le Mardi 26 Novembre. Il s’agit d’une présentation débattue.
Il se tiendra à la maison de la recherche de l’UT2J en salle F315 de 17h30 à 19h30.

Venez nombreux !

Journée d’étude Learning Centres

L’ENSFEA organise le mardi 19 novembre 2019 une journée d’étude consacrée au développement des Learning Centres : espaces collaboratifs d’étude et d’enseignement.

Face à l’évolution des pratiques d’enseignement et d’apprentissage liée aux usages du numérique dans les établissements, cette journée sera centrée sur la question des transformations numériques et des pédagogies innovantes au travers de la question de la construction collective des connaissances au sein de ces Learning Centres.

Vous trouverez le pré-programme ici

Pour des raisons logistiques, l’équipe d’organisation demande à ce que les inscriptions se fassent au préalable pour la journée et pour le repas à partir du lien ci dessous avant le 6 novembre 2019 (inscription gratuite mais obligatoire)

Inscription en ligne

Contact ENSFEA Dima Hanna:  dima.hanna@ensfea.fr

Colloque international « Changement et Professionnalisation »

L’ENSFEA organise un colloque international pluridisciplinaire sur le thème « Changement et professionnalisation » les 3 et 4 décembre 2019 à l’ENSFEA de Toulouse.

Contexte du colloque

Dans un contexte où les injonctions au changement deviennent la norme dans beaucoup de sphères professionnelles, que ce soit pour « produire autrement », « enseigner autrement », « gérer les territoires et l’agriculture autrement », les nouvelles exigences sociétales réinterrogent les modalités d’exercice d’une activité professionnelle dans un contexte de fortes incertitudes.

Mais, comment une sphère professionnelle peut-elle changer et « apprendre » de ce changement ? Celui-ci ne peut se faire sans que s’accentuent la professionnalisation des métiers et l’évolution des institutions vers des gestions plus coopératives. Le changement de pratiques ne se décrète pas. Il impose une modification profonde des modes d’agir et de penser des acteurs, autrement dit, un changement institutionnel, et ce changement repose, pour une part essentielle, sur l’action collective.

Dans ce contexte de changements multiples qui interrogent les processus de professionnalisation, d’identité au travail et d’accompagnement des acteurs, un certain nombre de questions peuvent être mises à l’étude de manière pluridisciplinaire.

Comment les différents acteurs professionnels de l’agriculture et du développement, de l’enseignement composent-ils avec les injonctions au changement ?
Dans quelle mesure l’inscription de l’activité professionnelle dans un collectif peut-elle être facteur de changements de pratiques ?
Comment l’articulation dynamique entre la formation et la recherche peut-elle accompagner les acteurs à réinterroger collectivement le sens de leurs pratiques ?
Différents axes structureront les communications du colloque ainsi que les ateliers pour les doctorants :

  • Les liens formation-recherche : facteurs de professionnalisation
  • Agro-écologie : changer pour produire autrement, une question de professionnalisation
  • Changer pour enseigner autrement : une question de professionnalisation
  • Territoires : accompagner le changement en professionnalisant les acteurs

Pour plus d’informations, cliquez ici.