REF 2019 à Toulouse

Du 8 au 11 juillet 2019, ont eu lieu à Toulouse les rencontres internationales du réseau de Recherche en Éducation et en Formation (REF). La première journée s’est déroulée à l’Ecole Nationale Supérieure de Formation de l’Enseignement Agricole de Toulouse et a été dédiée aux Jeunes Chercheur-e-s (masters, doctorant-e-s, docteur-e-s). Son intitulé : « Regards contemporains sur la diversité de la Recherche francophone en Éducation et Formation« .

Les rencontres internationales du réseau francophone de Recherche en Education et en Formation ont fêté cette année leurs 30 ans. A cette occasion, l’Unité Mixte de Recherche EFTS s’est vu confiée l’organisation de la 16ème édition et a souhaité confier à son tour aux doctorant-e-s et docteur-e-s de l’UMR l’organisation d’une journée supplémentaire aux traditionnels symposiums et colloque du REF.

La Journée des Jeunes Chercheur-es a été une journée organisée par des jeunes chercheur-e-s, c’est-à-dire des doctorant-e-s et des docteur-e-s de l’Université Toulouse – Jean Jaurès organisé-e-s en collectif, en collaboration avec des jeunes chercheur-e-s de l’Université Lyon 2. Lors de cette journée, nous avons valorisé et mis en débat des travaux réalisés par des jeunes chercheur-e-s.

Continuer la lecture

Publication dans la Revue Française de Pédagogie

Dans le dernier numéro de la Revue Française de Pédagogie, Vincent Voisin, doctorant du laboratoire junior EFTS, et Marc Martin, directeur de l’ École régionale de la Deuxième Chance de Toulouse (ER2CT), témoignent d’une collaboration entre un laboratoire de sciences de l’éducation et une École de la deuxième chance, autour du développement d’un dispositif d’éducation cognitive.


Titre de l’article :

Articuler recherche et développement pédagogique. Un exemple de collaboration entre un laboratoire de sciences de l’éducation et une École de la 2e chance

Résumé :

Cet article témoigne d’une collaboration entre un laboratoire de sciences de l’éducation et une École de la 2e chance, autour du développement d’un dispositif d’éducation cognitive. Les différents choix méthodologiques et organisationnels effectués en vue d’articuler l’enquête scientifique, le processus décisionnel et l’ingénierie pédagogique sont présentés et commentés. À la fin de l’article, nous dressons un bilan provisoire de cette expérience, en relevant les effets engendrés (sur l’activité éducative, sur la production scientifique) et les difficultés rencontrées.

Référence APA :

Voisin, V. & Martin, M. (2017). Articuler recherche et développement pédagogique. Un exemple de collaboration entre un laboratoire de sciences de l’éducation et une École de la 2e chance. Revue française de pédagogie, 200(3), 89-97. https://www.cairn.info/revue-francaise-de-pedagogie-2017-3-page-89.htm.

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez ici.

Nouvelle date butoir de dépôt d’une communication : « Journée Jeunes Chercheur-e-s REF »

Regards contemporains sur la diversité de la Recherche francophone en Éducation et Formation
Lundi 8 juillet 2019 – ENSFEA – Toulouse

Date butoir de dépôt de communication : 6 mai 2019

Dans le cadre de la 16ème édition des rencontres internationales du réseau de Recherche en Éducation et en Formation (REF), une journée dédiée aux jeunes chercheur-e-s intitulée « Regards sur la diversité de la recherche contemporaine en éducation » est organisée le 8 juillet 2019 à l’École Nationale de Formation de l’Enseignement Agricole de Toulouse. Elle a pour objectif de donner à voir, sous différentes formes, la dimension contemporaine des travaux de recherche francophones en sciences de l’éducation et de la formation.

Pour en savoir plus sur cette manifestation scientifique : refjeunescherch.sciencesconf.org

Vous trouverez ici l’appel sous format vidéo.

Pour le format PDF, cliquez ici.

 

Transitions… Une question de mue

Ce qui m’a plu dans le titre de ce carnet, c’est l’état provisoire sous entendu, qui permet à la structure carnet d’offrir un peu de stabilité à un public en mutation.

Car c’est bien une mue que je ressens, à plusieurs niveaux. Un changement de « corps » se profile pour la professeure des écoles tranquille que je suis, installée dans ma campagne depuis une dizaine d’année. Il est en effet probable que je changerai de métier après cette expérience.

C’est aussi pendant toutes les années d’écriture de la thèse, l’impression de plus avoir sa place précisément quelque part : Si petite à la fac, dans les séminaires, et devenue atypique dans les cours d’école.

J’étais bien dans ma classe, avec mes petits élèves, alors pourquoi un matin, ai-je eu l’idée de reprendre des études ? Continuer la lecture

REPORTEE ! Exposition : 15 grandes figures en sciences de l’éducation

Cette exposition inaugurée lors du colloque Mêlées et démêlés, 50 ans de recherches en sciences de l’éducation (Toulouse, UT2J, UMR EFTS), présente l’équipe de rugby des 15 grandes figures en sciences de l’éducation.

Les 15 grandes figures sélectionnées par le coach Marguerite Altet sont : Jean-Marie Barbier, Georges-Louis Baron, Elisabeth Bautier, Claudine Blanchard-Laville, Bernard Charlot, Michel Develay, Marie Duru-Bellat, Jean Houssaye, Claude Lelievre, Jean-Louis Martinand, Philippe Meirieu, Nicole Mosconi, Henri Peyronie, Patrick Rayou et Yves Reuter. Un tableau additionnel, rend hommage à l’un des fondateurs des sciences de l’éducation, Gaston Mialaret. Chaque poster est accompagné d’un portrait artistique de la grande figure.

Chaque grande figure a répondu aux questions suivantes :

  • Quelle est la controverse la plus importante, selon vous, dans l’histoire des sciences de l’éducation ?
  • Comment imaginez-vous les sciences de l’éducation dans 20 ans ?

Vous pouvez découvrir l’exposition en l’accueillant dans vos locaux, ou en allant la visiter lors d’un de ses voyages.

Pour plus d’information : http://blogs.univ-tlse2.fr/15grandesfigures-scedu/

Contact : meleesde@univ-tlse2.fr

Transitions

Le carnet de recherche « Transitions » est la vitrine des activités du Laboratoire Junior adossé à l’UMR de sciences de l’éducation EFTS (Éducation, formation, travail, savoirs) de l’université Toulouse Jean Jaurès. L’objectif de ce carnet est de développer un espace collaboratif de recherches dédié au partage de connaissances et de méthodologies en sciences humaines et sociales. En effet, l’évolution et la complexification des processus d’éducation, de formation et d’organisation du travail incite au décloisonnement des savoirs. Le LJEFTS se veut ainsi un incubateur pluridisciplinaire d’actions de recherches innovantes, soucieuses de leur utilité sociale. Porté par les doctorants de l’UMR EFTS, ce carnet de recherche s’adresse donc à tout étudiant, professionnel, ou chercheur qui souhaite prendre part à la transformation de nos sociétés « par » et « pour » la Recherche.